Pourquoi produire son électricité ?

Que ce soit pour des raisons économiques ou écologiques, produire soi-même son électricité, c'est possible, y compris pour les particuliers.

En devenant auto-producteur d'électricité, vous maîtrisez vos dépenses énergétiques et vous participez au développement des énergies propres.

En installant des panneaux solaires photovoltaïques sur le toit de votre maison, vous produisez suffisamment d'électricité pour couvrir vos besoins énergétiques et vous pouvez même revendre l’énergie que vous produisez.

> Téléchargez notre brochure pour en savoir plus

Avantages

  1. 1.Vous produisez et consommez votre énergie électrique.
  2. 2.Vous augmentez la valeur immobilière de votre habitation.
  3. 3.Vous réduisez vos émissions de CO2 et donc l’impact sur l’environnement.

Parlez de votre projet avec nous

Les modèles de production

1. Consommation propre individuelle ou injection du surplus

La production est en partie utilisée pour votre ménage. L’excédent est repris par votre distributeur.

> Téléchargez la brochure

2. Injection totale

Ce modèle s’applique aux clients producteurs individuels qui injectent la totalité de leur production sur le réseau.

> Téléchargez la brochure

3. Modèle 3

Le modèle n'est plus proposé aux nouveaux producteurs depuis le 1er juillet 2017.

4. Consommation propre collective avec une communauté d'auto-consommateurs

Ce modèle s’applique aux clients finaux consentants d’un immeuble ou d’une PPE à condition que le point de raccordement au réseau soit unique.

> Téléchargez la brochure

5. Modèle 5 regroupement d'autoconsommateurs

Se rassembler pour mieux consommer et économiser.

> En savoir plus

 

Pour en savoir plus

 

Le photovoltaïque : Quel rendement ?

Vous êtes nombreux à nous poser des questions sur le rendement des installations photovoltaïques. Voici quelques réponses à vos demandes les plus fréquentes.

J’ai une maison individuelle et envisage d’y installer des panneaux photovoltaïques. Je souhaite m’équiper de panneaux avant tout pour faire un geste écologique, mais veux tout de même savoir où je mets les pieds sur le plan financier.

Un propriétaire qui réalise une installation photovoltaïque peut normalement bénéficier d’une subvention fédérale. Son investissement est aussi déductible des impôts, avec des effets variables en fonction de sa situation financière personnelle.

Votre calcul peut donc se résumer ainsi :

Prix de l’installation - Subvention fédérale (rétribution unique) - Déduction fiscale = Investissement net

Une fois l’installation en service, qu’en est-il de la valorisation de l’énergie qu’elle produit ?

Celle-ci intervient de deux manières distinctes. L’énergie circule dans un premier temps dans l’habitation, où une partie est consommée directement pour autant que des appareils soient utilisés au même moment. On parle alors d’autoconsommation puisque le propriétaire est aussi son propre fournisseur d’électricité et s’affranchit du besoin de se procurer de l’énergie auprès de Romande Energie. On évalue en moyenne la partie autoconsommée d’une production à 30 % dans le cas d’une habitation individuelle.

L’autoconsommation est la partie la plus rentable de la production, car un client paie en réalité trois choses lorsqu’il achète de l’énergie à son fournisseur : l’énergie elle-même, son transport, et enfin les taxes levées par les collectivités publiques, soit près de 21 ct. par kWh en moyenne. Grossièrement, l’énergie ne constitue que le tiers du prix du kWh payé par un client final.

L’énergie qui n’est pas consommée instantanément sur place est injectée dans le réseau et rachetée par Romande Energie. En outre, le propriétaire peut revendre des certificats virtuels qui permettent de valoriser la plus-value écologique de l’énergie qu’il injecte dans le réseau électrique : les garanties d’origine.

L’énergie autoconsommée est donc plus de deux fois plus rentable que celle revendue au distributeur. Il s’agit de la raison pour laquelle il est intéressant pour un producteur de modifier ses habitudes afin de consommer lui-même le plus possible d’énergie produite par ses panneaux. L’exercice n’est pas simple puisque l’on consomme en général le plus en soirée alors que les panneaux solaires atteignent leur rendement maximal en milieu de journée.

En résumé :

Énergie autoconsommée + Énergie refoulée – entretien = rendement annuel

Alors ? Quel retour sur investissement ?

Une fois l’investissement net et le rendement annuel d’une installation connus, il devient alors possible de déterminer la durée d’amortissement de l’installation. L’exercice a avant tout une valeur indicative puisque nul ne saurait préjuger de l’évolution des prix de l’énergie dans les années à venir. La durée de vie considérable des panneaux (au moins 20 ans) et le fait que la subvention fédérale soit calculée dans ce but garantissent cependant que le propriétaire ne réalise pas un investissement à perte au prix de sa contribution à la transition énergétique.

Il en découle que, si vous êtes propriétaire, le choix de votre partenaire pour la réalisation de votre installation de production photovoltaïque est une étape cruciale de votre projet. Celui-ci doit pouvoir vous conseiller avant tout en fonction des spécificités de votre habitation, de l’énergie que vous êtes potentiellement en mesure d’autoconsommer, et enfin vous offrir une prestation de service après-vente de qualité tout au long de la durée de vie de votre installation.