Commune de Lavey, site du projet AGEPP

Les forages de géothermie se limitent à l’écorce terrestre et atteignent des profondeurs maximales de 5 km. Objectif : utiliser la chaleur de la Terre pour la production de chaleur, d’eau chaude sanitaire et d’électricité.

Inépuisable, cette source d’énergie durable est disponible 24h/24 et ne dépend ni des conditions climatiques, ni de la saison. En outre, elle ne dégage aucune substance polluante.

Dans la plupart des régions, les roches possèdent une température d'environ 25-30°C à 500 mètres de profondeur et de 35-45°C à 1’000 mètres.

Cependant, certaines régions présentent des caractéristiques géologiques différentes : écorce terrestre amincie, volcanisme, etc. Dans ces cas spécifiques, ces températures peuvent atteindre 100°C, voire 200°C ou plus, même à faible profondeur. À proximité des sources de Lavey-les-Bains, par exemple, la température avérée est de 65°C à 600 mètres de profondeur.

 

L’énergie géothermique des grandes profondeurs

À grande profondeur, les eaux souterraines ou les roches constituent d’importantes ressources géothermiques. On peut produire de l’électricité dès que la température dépasse les 100°C. Et plus la température est élevée, meilleur est le rendement électrique.

Lorsque le sous-sol renferme des nappes d’eau, à des profondeurs situées entre 1 et 3 km, il est possible d’en exploiter directement la chaleur. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de procéder à un second forage pour créer une circulation d’eau. L’eau est pompée directement et passe dans un échangeur de chaleur situé en surface. Si sa température dépasse 100 °C, l’eau chauffe un fluide organique qui se vaporise plus aisément qu’elle. La vapeur fait tourner une turbine couplée à un générateur qui produit de l’électricité en ruban, donc disponible en permanence.

À la sortie de la turbine, le fluide est encore à une température suffisamment élevée pour alimenter des réseaux de chauffage à distance ou satisfaire des besoins industriels.

 

Nos objectifs dans la géothermie

Romande Energie est partenaire des projets Alpine Geothermal Power production (AGEPP) (Lavey) et EnergeÔ La Côte (entre Nyon et Aubonne).

 

Carte des projets

Les projets de centrales géothermiques de Romande Energie

Etat au 30 juin 2016

 

Carte Centrales géothermiques

Le saviez-vous ?


À 1'000 m de profondeur, la plupart des roches possèdent une température d'environ 35-45°C.

Le projet AGEPP – Lavey-les-Bains (VD)

En partenariat avec Romande Energie, le projet AGEPP prévoit la réalisation d’un forage profond à Lavey-les-Bains (VD) afin de pomper de l’eau chaude dans des roches naturellement fissurées situées à une profondeur de 2'300 à 3'000 m.

Objectif de l’opération : produire de la chaleur pour chauffer 1'200 foyers de la région et de l’électricité pour 600 ménages. La concrétisation du projet devrait aussi permettre d’assurer le complément de chaleur nécessaire aux Bains de Lavey et, afin de valoriser la chaleur résiduelle, d’installer une pisciculture et des serres.

 

Le projet EnergeÔ La Côte (VD)

Romande Energie est partenaire du projet EnergeÔ La Côte, qui vise à exploiter la chaleur du sous-sol de la région par pompage des aquifères de moyenne profondeur (-2'200 m) et profonds (-5'000 m), afin de produire de l’énergie thermique et électrique.

Au bénéfice d’un concept éprouvé consistant à extraire l’eau chaude du sous-sol par le biais de deux forages (doublet production-réinjection), l’exploitation est également exempte de stimulation des sols (roches fissurées artificiellement) et garantit ainsi la stabilité des terrains concernés.

Pour la première étape de sa concrétisation, le projet se focalise sur la géothermie de moyenne profondeur et un terrain situé sur le territoire de la Commune de Vinzel. L’objectif y est de produire de la chaleur qui alimentera l’équivalent d’environ 1'500 ménages par le biais de chauffages à distance.

> Visiter le site Internet EnergeÔ La Côte