François, à qui recommanderiez-vous de faire un apprentissage d’installateur-électricien ?
Aux personnes consciencieuses, flexibles et méthodiques, qui aiment le changement, la qualité et la précision. Il faut également avoir une bonne condition physique ! 

Parlez-nous des différentes filières existantes…
La première est le CFC d’Installateur-électricien qui dure 4 ans et la deuxième est le CFC d’Electricien de montage qui dure 3 ans, avec un raccordement de 2 ans conduisant au CFC d’Installateur-électricien. 

Pourquoi un jeune devrait choisir cette filière ?
Parce qu’il aura une bonne capacité d’évolution sur le marché du travail ! Ce métier est varié et intéressant, notamment car il offre de nombreux débouchés grâce à sa large palette d’orientation (dépannage, grands chantiers, etc.). Et puis, s’il souhaite aller plus loin dans ses études, il aura la possibilité de passer le Brevet, la Maîtrise ou encore d’effectuer une spécialisation dans des domaines techniques tel que la détection incendie. 

Et vous, qu’est-ce qui vous plaît dans votre rôle de formateur ?
C’est de transmettre mes connaissances aux apprentis et de les voir évoluer et s’épanouir dans ce métier !

« Ce métier est varié et intéressant, notamment car il offre de nombreux débouchés grâce à sa large palette d’orientation. »

François, Maître d’apprentissage pour installateur-électricien